Le binage

Le binage
Binez ! Cela demande un peu d’effort, mais un proverbe populaire le confirme : "Un bon binage vaut deux arrosages" !

Le binage sert à casser la croûte du sol afin d'éliminer les  mauvaises herbes et économiser l'arrosage. Plus précisément, cette étape va permettre une meilleure pénétration de l'eau d'arrosage vers les racines, aérer le sol et supprimer les mauvaises herbes qui absorbent l'eau et les sels minéraux. En effet, une terre souple favorise l’enracinement en profondeur et limite les besoins en arrosage (les racines plus profondes sont plus proches de l’humidité, surtout en été).

binage

Arrosez toutefois, plutôt le matin pour éviter le choc thermique (eau froide sur terre chaude) ou avec une eau tempérée stockée dans un bidon.
Paillez tout ce que vous pouvez et évitez le piétinement intensif qui tasse la terre.
Arrachez les plants fanés au fur et à mesure et mettez-les au compost.

A quoi ressemble une binette de compét' ?

Une bonne binette doit avant tout être à la fois légère et solide. Elle se compose d'un manche et d'une lame métallique avec lequel elle forme un angle aigu. Cette lame mesure environ 15 cm et a besoin d'être affûtée de temps à autre afin de rester acérée et ainsi mieux pénétrer le sol.

A quel moment est-il judicieux de biner ?

A l'arrivée du printemps, la terre doit être ameublie avant les semis et plantations.
Par la suite, et pour un meilleur résultat, pratiquez le binage jusqu'à la fin de l'été. Mais pas n'importe comment ! Arrosez d'abord abondamment votre terre (ou attendez une bonne pluie), et binez 1 à 2 jours après.

Biner régulièrement votre jardin vous rendra la tâche moins fatigante, car d'un binage à l'autre la terre reste meuble et par conséquent plus facile à travailler.

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *